La Montagne aux Corbeaux

Magic doesn't exist, only in yours Dreams...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le domaine des ténèbres ( Pv Lilly)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Administrateur Gardien du pillier
avatar

Ðestro Ð kageryu
Administrateur
Gardien du pillier

Messages : 39
Date d'inscription : 31/03/2015
Age : 25

MessageSujet: Le domaine des ténèbres ( Pv Lilly)   Jeu 9 Avr - 21:32

Ðestro tournait en rond dans sa "maison", il ce demandais si Lilly allais vraiment venir, après l'épisode d'hier il ne savait pas quoi lui dire, elle avait visiblement l'air énervée en partant.
Il était bientôt 20 heures et toujours aucune trace de la sorcière, Ðestro s'assis sur une colonne en morceaux et ce mit a réfléchir.
"Que vais-je pouvoir lui dire après l'épisode d'hier?"
Il repensa alors à la fin de leur entrevue, lui penché sur elle a moitié nue, il ce mit alors a rougir.
Il ce donna une claque sur le visage en ce disant de ce ressaisir, que si cela n'était pas arrivé c'est que c'était mieux ainsi et qu'il n'y avait surement aucune chance pour que cela ce reproduise.
La fatigue commençais à le gagné, la nuit avait été longue mais il avais promis à Lily de l'amenée au temple ce soir.
"Fait chier! pourquoi est-elle arrivé à ce moment la! elle ne pouvais pas venir une heure plus tard?"
Ðestro avait pensé à Lilly toute la nuit, sa ressemblance avec Lucy, la "prophétie" du corbeaux, tout un tas de chose trottais dans sa tête.
20 heures, toujours rien, il soupiras peux-être avait-elle eu un empêchement et avait-elle un peux de retard? Il ce remis à faire les 100 pas.
21 heure toujours personne, Ðestro frappa une colonne de colère qui s'écroulas provoquant un bruit lourd répèrcuté par l'echo présent ici.
"Je suis trop con!" dit-il.
Il pensai sincèrement qu'elle avait laissé tomber elle qu'elle ne viendras pas, pendant un instant il ce dit même qu'elle ne viendrais probablement jamais et qu'il ne la revérrais plus. Cette éventualité le mettais mal à l'aise.
Ðestro allais laissé tombé quand un bruit de pas ce fit entendre un peux plus loin.
Il sourit, content de voir qu'elle était la finalement, en espérant que c'était bien elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AdministratriceDirectrice • Prêtresse de la Nature
avatar

Mizuno K. Lilly
Administratrice
Directrice • Prêtresse de la Nature

Messages : 54
Date d'inscription : 30/03/2015
Age : 24

Carte d'Identité
Profession: Directrice du pensionnat
Etat Civil: Veuf - Veuve
Origine: Natif

MessageSujet: Re: Le domaine des ténèbres ( Pv Lilly)   Jeu 9 Avr - 22:03

La nuit avait été difficile pour Lilly. Le démon était, soudainement, devenu bavard. Elle qui souhaitait oublier son « histoire » avec le dragon, ne pu le faire. Le démon était à la fois excité et énervé. Il avait trouvé un bon adversaire et soutenait le fait qu’il ne fallait pas qu’elle est de relation avec. Le flirt c’est bien mais dangereux. La sorcière le supplia de bien vouloir se taire et la laisser dormir, mais il n’en faisait réellement qu’à sa tête depuis sa rencontre avec Destro. Comme-ci son pouvoir l’avait réveillé. Elle se tourna encore et encore dans son lit, sans réussir à ne pas écouté le monologue de son entité. Les heures défilait à toute allure. Minuit, une heure, deux heures, trois heures, et enfin, il décida de se taire. Après avoir laissé échapper un long soupire de satisfaction, elle fini par s’endormir.
Le réveil sonna à sept heures pile. Lilly se réveilla tant bien que mal, maudissant le fait de devoir assuré l’un de ses rendez-vous avec un parent d’élève. Un nouvel arrivant attendait patiemment chez lui la validation de son dossier. Elle n’avait donc pas d’autres choix que de faire acte de présence et validé une bonne fois pour toute son adhésion au sein de la pension. Elle alla prendre une douche rapide bien glacée, bu trois tasses de café bien noir, enroulée dans sa serviette de bain. Avant d’aller cacher ses cernes immondes à l’aide d’un fond de teins bien pâle. Appliqua un trait d’eye-liner sur ses yeux et une touche de gloss pour paraître moins fatiguée. Sortant l’une des rares robes qui garnissait sa garde robe, elle l’enfila à toute vitesse. Sa tenue vestimentaire était rouge vif, avec un dos nu, ainsi que les bras à l’air. Elle enfila une paire de gants noirs, des ballerines de la même couleur et mit en place une cape brodée d’un immense « L » fleurit. Mit en place son cache-œil et fila au volant de sa voiture, sa mallette sur la place passager.
Une fois sa journée terminée, il était vingt heures trente. Elle était en retards pour son rendez-vous chez le dragon. Elle poussa un long soupire et se mit en route pour la Montagne. Prenant au passage, de quoi se nourrir. Une fois arrivée sur son lieu de rendez-vous, elle fit craquer ses doigts et poussa la porte, où ce qu’il en restait, de l’entre. Elle marchait au ralentit, elle était épuisée et croiser de nouveau le chemin de la dragonne effarouchée ne la tentait pas plus que cela.
Elle se dirigea vers le gros tas de poussière qui provenait du fond. Il était certainement là-bas.
Une fois arrivée face à lui, elle balança de brèves mots d’excuses pour son retard. Puis se mit à la recherche d’un rocher ou autres pour pouvoir se poser convenablement. Une fois cela fait, elle le fixa et se mit à parler.

♦ Tu n’es pas accompagné aujourd’hui ? Elle ne fait pas la nourrice. Cela m’étonne, j’aurai pourtant parié qu’elle t’aurait poursuivit jusqu’à s’assurer que tu ne me renvoie plus jusqu’à la fin de tes jours. D’ailleurs, j’aimerai avoir quelques explications. Il me semble, vu la situation, que j’en ai le droit. Puis, elle a quand même gâché le seul moment de liberté que je m’étais offert depuis des lustres. Comment compte-t-elle justifié son acte ?

Elle fit une grimace. Il était vrai que son envie était intense et in comblé. Mais jamais elle ne l’avouera au dragon. Cela lui ferait beaucoup trop plaisir et la veille, il l’avait éconduite volontairement pour aller rejoindre cette dragonne. Elle décida de se poser sur le dos, profitant du court moment de silence pour fermé les yeux. Elle s’adressa à l’homme sans daigner le regarder. Posant une main sur son front.

♦ Je ne vais pas te caché que j’ai passé une nuit agitée et une journée éprouvante. J’aimerai donc, que cette fois-ci, nous allions droit au but.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur Gardien du pillier
avatar

Ðestro Ð kageryu
Administrateur
Gardien du pillier

Messages : 39
Date d'inscription : 31/03/2015
Age : 25

MessageSujet: Re: Le domaine des ténèbres ( Pv Lilly)   Jeu 9 Avr - 22:50

C'était bien elle, elle bafouilla quelque mots d'excuses, ce qui fit sourire le dragon, elle était si mignonne quand elle faisais cela. Elle chercha un endroit ou s'asseoir et ce décida pour un rocher qui traînait la.
Puis elle lui demandas sans doute énervé pourquoi Nanami ne le surveillais pas, Ðestro était embarrassé par la question, surtout qu'elle voulais des explication, devait-il vraiment lui dire la vérité?
Elle avait l'air d'avoir toujours envie de lui, mais elle devais surement être très en colère d'avoir été laissée en plan comme sa.
Elle avais peux dormi elle aussi, elle voulais allé droit au but.
Ðestro soupiras longuement et ce leva.
"très bien" lui dit-il, "Je vais t'expliquer"
Il s'appuya contre une colonne et prit une grande inspiration.
"J'ai eu une aventure avec Nanami qui a durée un certain temps, mais cela n'as pas vraiment marché"
"Mais rassure toi, c'était il y a presque 80 ans" lui dit-il un peux gêné.
Ðestro ce sentais fatigué, il tenais à peine debout.
"Excuse moi une seconde s'il te plait"
Le dragon souffla, et pris une immense inspiration qui entrainais les ténèbres de la salle vers sa bouche, après quelque seconde il refermas sa mâchoire dans un bruit de craquement, comme si il avait croquer dans quelque chose, il eu l'air de mâcher une demi seconde, puis avala.
La fatigue du dragon s'étais estompée et il fit craquer sa nuque.
"Je me sent beaucoup mieux à présent que mes réserves sont de nouveaux pleine, nous disiont?"
Il s'approchas de Lilly et ce mit a cheval sur elle.
" Qu'appel tu aller droit au but?" lui dit-il en lui caressant les hanches le sourire au lèvres.
Ðestro n'était pas sûre de ce qu'elle voulais dire par là, il avait peux que son histoire avec Nanami ne repousse Lilly, du coup il tentas de lui faire du charme, ce demandant si la chance était avec lui, ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AdministratriceDirectrice • Prêtresse de la Nature
avatar

Mizuno K. Lilly
Administratrice
Directrice • Prêtresse de la Nature

Messages : 54
Date d'inscription : 30/03/2015
Age : 24

Carte d'Identité
Profession: Directrice du pensionnat
Etat Civil: Veuf - Veuve
Origine: Natif

MessageSujet: Re: Le domaine des ténèbres ( Pv Lilly)   Ven 10 Avr - 5:29

Après avoir poussé un long soupire, il accepta sa requête sans rechigner. S’appuya contre une colonne et prit une grande inspiration. Son récit allait être si long que cela ? Ou se forçait-il à en discutaillé ? La rassurée ? Pourquoi devrait-elle être rassurée ? C’était donc à cause de cela qu’elle avait débarquée dans la sphère sans crier gare et qu’elle c’était permise d’insulté Lilly sans même s’adresser convenablement auprès de Destro ? Drôle de nana. Elle se permettait des choses, que même la sorcière n’aurait jamais faite. Cette fille avait un sacré cran. Et n’avait pas froid aux yeux, c’est le cas de le dire.
Le démon qui était en elle, ricana et s’empressa d’ajouter son grain de sel. C’est alors qu’une discussion mentale débuta.

« ♠ Nous avons tous deux une personne de taille à affronté ont dirait bien. Tu ne crois pas ? Ahah
♦ Arrête un peu ton char. Je ne cherche pas à me mettre tous les Dragons Slayers sur le dos. Elle paiera son affront tôt ou tard, mais cela ne fait pas partie de mes priorités.
♠ Je ne te savais pas aussi solennel Lilly ! A quoi te sert-il de m’avoir en toi et d’avoir sacrifié cette chose que tu aimais tant, pour au final continuer à suivre les codes de la sorcellerie ?
♦ Assez ! Arrête un peu de tout le temps vouloir détruire. Je t’ai offert ce que j’avais de plus précieux et t’es accueilli en mon sein pour une toute autre raison que de tout rasé sur mon passage. Et tu le sais très bien, quand est-ce que tu comptes le comprendre ? »

La discussion s’arrêta après ses dernières paroles. Mais Lilly savait que le démon avait fait exprès pour la blessée. Il n’avait pas ce qu’il voulait, alors il se vengeait d’une manière bien minable selon elle. Elle faillit lui dire « Tu ne l’emporteras pas au paradis ». Mais se retint de justesse. C’était un démon, qu’est-ce qu’il pouvait bien faire au paradis ? Il ni avait pas sa place, comme elle n’ira jamais non plus. Sa place était de finir brûler en enfer. Et ceux, depuis le jour où elle est passée du côté « obscur ».
Encore plus épuisé qu’elle ne l’était elle-même, il lui demanda d l’excusé une petite seconde. Elle attendit donc la suite des évènements.
Un souffle, une inspiration, puis elle sentit les ombres ténébreuses se dirigées tout droit vers l’homme. Tournant son cou au ralentit, elle observa une onde dansante tout le long de son chemin. Rien à dire, elle trouvait vraiment cela formidable et enivrant ! Elle n’avait jamais éprouvé pareil sensation auparavant. Malgré tous les ennemis qu’elle avait, elle savait qu’un combat avec Destro ne serait jamais pareil que les précédents. Quand l’onde eue atteint la bouche de Destro, un craquement se fit entendre et résonna dans le tas de débris. Elle vit la mâchoire de celui-ci faire un bref mouvement avant de descendre le long de sa gorge.
Un second craquement, beaucoup moins enchanteresque, il faisait craqué sa nuque. Il expliqua qu’il se sentait mieux à présent avoir avalé son élément. Elle le cru sur parole, cela devait être magnifique d’avalé une telle substance. Elle fixa à présent sa mallette, sachant qu’elle n’aurait jamais toute l’énergie nécessaire dans son pouvoir pour être aussi vite rétabli. L’eau était douce et il fallait du brut pour notre petite Lilly. Ou une bonne nuit de sommeil. Après avoir fait quelques pas vers elle, il se mit à califourchon au dessus d’elle. Lui demandant ce qu’elle entendait par « Aller droit au but ». Elle sentit les doigts fins du jeune homme caresser ses hanches puis il sourit.
Elle le fixa alors longuement, quelques secondes, sans réagir. Fallait-il qu’elle s’offre une seconde chance ou abandonné et prendre son gain avant de disparaître à jamais de la vie du dragon. Ou bien, prendre son corps et le gain et discuté de sa disparition avec lui plus tard.
Elle fini par sourire, passa ses bras autour de la nuque de celui-ci et l’attira à elle. Elle ne voulait pas gâché sa seule chance de pouvoir à nouveau goûté aux plaisirs charnels. Pourquoi ce privé avec un si bel appât ? Elle déposa alors ses lèvres sur les siennes, avant de prendre entre ses dents le bas de sa lèvre. Passant délicatement sa langue sur le juteux petit fruit défendu qu’elle tenait dans sa bouche. Elle fini par lâché prise et poursuivit sa discussion.

♦ Ce que j’entends par là, c’est tout simplement que tourner autour du pot devient fatiguant. Et si, au lieu de s’amuser à se chercher à tout va, nous y allions franchement ? Je ne suis vraiment pas d’humeur à devoir fouiller en toi pour trouver ce que je cherche. Et à vrai dire, savoir que cette dragonne t’est eu avant que je n’en ai eue l’occasion m’irrite légèrement ! Et vu, qu’elle s’est fait un malin plaisir à brisé mon goûté hier, je compte bien me faire prier aujourd’hui.

Elle caressa ses lèvres avec deux de ses doigts, avant de descendre légèrement jusqu’à son torse. Elle prenait un malin plaisir à prendre tout son temps. Cela devenait intéressant pour elle. Assez intéressant pour que cela la réveille légèrement.

♦ D’ailleurs, vu que nous posions problème, il serait peut-être plus sage de ne plus se voir après cette nuit. Tu ne pense pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur Gardien du pillier
avatar

Ðestro Ð kageryu
Administrateur
Gardien du pillier

Messages : 39
Date d'inscription : 31/03/2015
Age : 25

MessageSujet: Re: Le domaine des ténèbres ( Pv Lilly)   Ven 10 Avr - 10:08

Elle lui mordilla la lèvre, lui disant qu'elle voulais arrêter de tourner autour du pot, qu'au lieux de s'amuser ils devraient y aller franchement. Cela dérouta légèrement Ðestro, elle n'avait guère envie de fouiller en lui et que le fait que Nanami l'ai eu avant elle la contrariais légèrement.  Elle voulais ce faire prié?  Amusant, le jeune dragon sourit bêtement.
Elle lui caressa les lèvres et descendit jusqu'à son torse. Ðestro frémis mais elle lui dit qu'il valais mieux qu'il ne ce revoit plus après cette nuit. Sur le coup il pensait qu'elle plaisantais,  mais il s'aperçut très vite que c'était sérieux. Il seras sa main si fort que ces doigts ce plantérent dans la roche. Il ce releva brusquement en la regardant avec des yeux déçu. Il lui tournas  le dos et fit quelques pas.
"Je voit... je suppose que je n'ai pas le choix exacte?" lui dit - il
Il frappa une colonne qui ce brisa et s'envola vers le fond des ruines. Serrant les dents à s'en faire saigner les gencives il ce dit qu'il aurais du finir par l'admettre elle n'est pas Lucy...
Il repris son calme, tourna légèrement la tête vers elle et lui dit.
"Très bien si tu a des questions à me poser avant de partir je t'ecoute"
Le dragon n'avait plus une once d'affection dans ces paroles, le retour à la réalité est dur et froid. "Qu'on en finisse" ce dit - il
Et sa vie reprendrais son cour normal, sa solitude, ces nuits passé à cherché  Lucy parmi les étoiles , son boulot de gardien. Allais-t'il continuer à ce battre avec lui même jusqu'à la fin des temps?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AdministratriceDirectrice • Prêtresse de la Nature
avatar

Mizuno K. Lilly
Administratrice
Directrice • Prêtresse de la Nature

Messages : 54
Date d'inscription : 30/03/2015
Age : 24

Carte d'Identité
Profession: Directrice du pensionnat
Etat Civil: Veuf - Veuve
Origine: Natif

MessageSujet: Re: Le domaine des ténèbres ( Pv Lilly)   Ven 10 Avr - 16:48

Destro fut surpris et énervé par la nouvelle que venait de lui annoncer Lilly. Il était certainement décontenancer par ses propos. A vrai dire, elle les avait sortit comme ci tout ceci était logique, que rien ne c’était passé et qu’ils n’avaient jamais faillit coucher ensembles. Elle savait qu’il n’appréciait pas réellement la sorcière, il aimait son apparence qui était quasi parfaite avec sa défunte petite amie. La sorcière en était consciente. Et, malgré le fait qu’elle le traite d’abruti et d’inconscient, etc… Elle commençait à s’attacher au personnage. Et cela devenait beaucoup trop dangereux pour elle. Elle ne pensait pas aux autres, elle pensait à se préservée, à rester elle-même, à ne plus redonner son cœur. Surtout que son démon, souhaitait à tout prix se vengé de l’affront qu’il avait subit.
Et l’homme n’aimerait jamais Lilly. Tout cela était donc logique. Et pourtant, quand elle vu la réaction du dragon, elle ne put s’empêcher de se remettre en question. Prenait-elle réellement la bonne décision ? Elle fixa celui-ci dans les yeux, sans réellement réussir à soutenir son regard. La déception qu’elle y décela était beaucoup trop voyante et poignante pour qu’elle réussisse à lui tenir tête. Baissant la tête, elle regarda la roche brisée. Après avoir écouté sa question, elle ne su plus réellement quelle était sa réponse. Positif ou négatif ?
Une colonne brisée, un calme retrouvé et elle comprit aussitôt, que ses paroles avaient eu l’effet qu’elle souhaitait la veille. Il avait enfin ouvert les yeux, il avait comprit qu’elle n’était pas Lucy. La froideur avait regagné la pièce. Elle se leva lacement, tel un mollusque. Elle avait l’impression d’avoir le corps en bouilli. Entre la fatigue et ce qui était entrain de se passé, elle n’avait pas vraiment la force de lui sauté dessus. Au contraire, elle ne bougea pas de son point. Restant clouer au sol, fixant un grain de sable près de son pied. Elle sorti un papier de l’une de ses poches et le plia en forme d’avion. Une fois sa sculpture terminée, elle l’envoya, sans daigner regarder le dragon, vers lui. Ramassa sa mallette et commença à partir vers la sortie. Avançant sans réellement le vouloir. Une partie d’elle voulait rester découvrir de nouvelles facettes de cet homme mais la plus raisonnable ne céda pas plus de terrain que cela.
Sur le papier était marqué :

« Que sais-tu de mon histoire ?
Quand est-ce que le corbeau est-il venu te trouvé ?
Que veux-tu réellement de moi ?
Peux-tu réellement me faire entrer dans le temple draconique ?
Je te laisse 24 H pour réfléchir si oui ou non, tu as envie de répondre à ses questions. Si non, je ne reviendrai pas t’embêter. Si oui, voici mon adresse : 2 Bis, Rue des épouvantails.

♦ Lilly M. ♦»


Elle était sur le point de sortir, quand elle s’arrêta sèchement. Mettant sa capuche sur la tête, elle tourna enfin son visage vers l’homme. Elle ne savait pas ce que lui réservait l’avenir, mais une chose était sure, elle venait de brisé un lien qui était entrain de se créé. Et il ne lui pardonnerait jamais. Il pouvait se montrer aussi têtu que celle-ci et elle savait qu’elle avait été trop loin au niveau paroles.

♦ Tu l’avais pourtant dit toi-même hier, quand tu es parti à la poursuite de la dragonne, Destro.

Elle tentait de ne pas se sentir coupable ? Certainement que oui. Mais, elle savait également, qu’il avait prononcé ses mots la veille. D’une toute autre façon, certes, mais il l’avait fait. Ses yeux pétillants avaient cédé la place à des yeux aussi vides que son cœur. Elle allait goûter de nouveau à son monde glacial. Regagnant ainsi sa solitude légendaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur Gardien du pillier
avatar

Ðestro Ð kageryu
Administrateur
Gardien du pillier

Messages : 39
Date d'inscription : 31/03/2015
Age : 25

MessageSujet: Re: Le domaine des ténèbres ( Pv Lilly)   Dim 12 Avr - 14:37

Elle ce leva et envoya un bout de papier en forme  d'avion au pieds de Ðestro,  le jeune dragon baiSa les yeux vers le bout de papier sans bouge. Alors elle ne voulais même plus s' adresser à lui directement? Il ne savait plus trop quoi faire.
Elle ramassa sa palette et ce dirigea vers la sortie avant de s' arrêter et d'enfilé sa capuche.
"Tu l’avais pourtant dit toi-même hier, quand tu es parti à la poursuite de la dragonne,Ðestro"
Ces mots retentirent dans la salle et tournèrent quelques secondes dans la tête du dragon.
ce n'est pas ce qu'il avais voulu dire. La colère le gagna très vite. Il ce tourna vers la sorcière et leva la main vers la sortie.
une onde de choc noire fila à toute vitesse vers l'entrée et claqua la porte.
"Ce n'est pas ce que j'ai dit ..." lui lança Ðestro.
"J'ai dit sa par rapport au fait que cela pourrais t'attiré des ennuis."
il ramassa le bout de papier et l'ouvrit. Une des question perturba le dragon, que voulait-il d'elle? Même lui ne le savait pas.
Une autre l'exaspera, bien sûr qu'il pouvais la faire rentrée au temple.
il soupiras. "Je ne sait pas grand chose sur toi, j'ai rencontré le corbeau il y a longtemps mais il n'as parler de toi que 20 ans auparavant. Et ta dernière question est ridicule, bien sûr que je peux t'y faire  entrée.
évidemment il avait volontairement ou mis de répondre à une de ces questions. Mais il préférais ne rien dire pour le moment.
"Moi aussi j'ai quelque questions. Pourquoi héberge tu une ordure de démon en toi? Pourquoi cherche tu le corbeaux?" il ce stoppa une seconde puis repris.
"Mais surtout... tu n'est pas venu ici uniquement pour avoir des réponses à tes questions  et pour avoir accès au temple, donc pourquoi?"
il avait peur de la réponse de Lille., mais il avait besoin de savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AdministratriceDirectrice • Prêtresse de la Nature
avatar

Mizuno K. Lilly
Administratrice
Directrice • Prêtresse de la Nature

Messages : 54
Date d'inscription : 30/03/2015
Age : 24

Carte d'Identité
Profession: Directrice du pensionnat
Etat Civil: Veuf - Veuve
Origine: Natif

MessageSujet: Re: Le domaine des ténèbres ( Pv Lilly)   Lun 13 Avr - 21:16

Elle hésitait encore à faire demi-tour et retourner auprès du jeune homme. Sans pour autant le faire, la raison gagnait du terrain. Et elle était fin prête à partir, retrouver son lit, sa petite vie tranquille. Dans son jardin, à rêvasser de sa futur vengeance au sein des siens. Mais elle fut surprise par une onde de choc qui traversa son corps pour s’écraser contre la porte qui se ferma immédiatement. Etonnée par la violence avec laquelle la porte avait claquée, elle se retourna d’un seul coup vers l’envoyeur de « l’attaque ». Il était entrain de la retenir ? Ou comptait-il simplement répondre à ses questions immédiatement pour ne pas avoir à venir chez elle ? Elle se tourmentait pour pas grand-chose. Mais elle ne savait pas ce qu’il voulait et cela commençait à sérieusement l’agacée.
Il prit la parole et sa réponse lui mit une gifle. Lui attiré des ennuis ? Actuellement, c’était le dernier de ses soucis. Elle savait qu’il y avait un moyen sur et sans appel pour ne pas de faire voir des autres. Elle savait que si elle n’hésitait pas autant, elle pourrait faire sa petite vie paisible et « profiter » du garçon. Mais une part en elle, qui était indomptable sur le sujet, refusait de la laisser faire.
La rupture de son dernier amour avait été trop amère. Trop difficile. Et presque insurmontable. Et, tomber amoureuse d’un autre homme était comme un acte de trahison. Elle se l’était interdit. Et pourtant, bien que ce ne soit pas réellement des sentiments amoureux, elle n’avait pas particulièrement envie d’abandonner aussi lâchement Destro. Comme ci, elle s’était attachée à lui sans réellement l’avoir remarquer. Il faut dire, qu’une personne qui connait sa vraie personnalité et qui désire quand même parler avec elle, ne court pas les rues.
Un soupire.
Le corbeau n’avait donc pas vendu la mèche. Il avait été réglo. Cela rassura la sorcière, qui, en une seconde se détendit un peu plus. Le poids qui pesait sur elle venait de redescendre. Retirant tout stress en elle. Il ne savait donc pas ce qu’elle avait fait pour avoir le démon. Personnes ne le sera jamais ! Et elle en était ravie ! Bien malgré elle, un sourire revint sur son visage. Se sentent libéré des secrets que le dragon tentait vainement de caché.
Cependant, la question qui était primordiale pour Lilly resta sans réponse. Grand mystère. Il ne voulait donc pas y répondre. Il ne lui faisait pas assez confiance. Puis, il se mit à son tour à réclamé des réponses à ses propres questions. Son sourire glissa le long de son visage pour laisser un visage froid. Elle ne voulait pas tout dévoilé, elle ne voulait même pas en parler. Mais, il avait répondu à certaines de ses questions et allait l’emmener vers le Mage. Elle se mordit la langue en entendent sa dernière question. Comment pourrait-elle répondre à une question à laquelle elle ignore, elle-même, la réponse ?
Elle poussa un long soupire, et d’un pas lent, s’avança de nouveau vers lui. Après avoir laissé trois mètres entre eux, elle s’arrêta et commença à répondre à ses questions.

♦ Les ennuis ne me font pas peur. Je ne suis pas une sorcière pour les sorcières. Et, personnes n’ose s’aventurer dans mon manoir. Je peux donc y faire entrer qui je souhaite. *Elle eu un rictus, souhaitant que son visage crispé ne se voit pas de trop* Je cherche le corbeau car c’est lui qui m’a recommandée pour devenir la directrice du pensionnat. Nous avons une certaine… Passion en commun. Et il pense que je suis la personne la plus qualifiée pour remplir ce rôle. Hors, ce qu’il m’a promis n’arrive pas et mes journées sont ennuyeuses. Si tu vois ce que je veux dire ?!

Elle savait que la réponse qu’elle venait de donné n’intéressait pas plus que cela le jeune homme. Les deux dernières questions étaient les plus difficiles pour elle. Elle ne savait pas réellement comment y répondre.

♦ Ce n’est pas une ordure. C’est un démon. *Serre les poings* Et je l’héberge car il me donne un pouvoir nécessaire pour ma vengeance auprès des « miens ». *Une touche amère se fit sentir dans ses derniers propos* Disons, que je lui ai demandé son aide pour devenir plus puissante. Mais, je suis obligé de cacher mon pouvoir à cause de mon titre de Prêtresse de la Nature. Chose qui me dégoûte ! Est-ce que ma réponse te conviens-t-elle ?

Peut-être ne la croirait-elle pas. A vrai dire, à ce moment précis, cela ne la peinait pas. Il n’avait cas pensé ce qu’il souhaitait. Après avoir compté dix fois sa respiration, elle s’avança un peu plus de lui. Jusqu’à attraper son poignet. Elle plongea son regard dans le sien, garda fermement son poignet en main.

♦ Je ne sais pas quoi te répondre à cette question. Je ne sais plus réellement où j’en suis moi-même. Continué à te fréquenter au risque d’éprouver des sentiments à ton égard ? Ou tout arrêté maintenant et ne pas à avoir de peine ?

Elle lui lâcha le bras, lui montrant à présent son dos. Elle attrapa une mèche de cheveux et la fit tourner autour de son index. Mordillant sa lèvre inférieure. Elle savait que ses paroles allaient avoir de l’impact. Mais serait-il positive ou négative ? Seul Destro le savait à présent. Elle tourna légèrement sa tête vers lui, avant de terminé sa réponse.

♦ A vrai dire, je n’ai ni envie de me blessée, ni l’envie de ne plus jamais t’adresser la parole. Tu es la deuxième personne sur cette planète à réellement savoir qui je suis. Ou du moins, presque. Et, même si je te trouve légèrement abruti sur les bords, ta présence m’apaise. Je ne peux te répondre mieux que cela Destro. Gardien des piliers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur Gardien du pillier
avatar

Ðestro Ð kageryu
Administrateur
Gardien du pillier

Messages : 39
Date d'inscription : 31/03/2015
Age : 25

MessageSujet: Re: Le domaine des ténèbres ( Pv Lilly)   Mer 15 Avr - 12:53

elle poussa un long soupir et ce rapprocha de lui, il ce demandais ce qui allais arrivé maintenant.
elle dit qu'elle n'avais pas peur des ennui, qu'elle fesait rentré qui elle voulais chez elle.
après une courte pause elle s'avança encore et lui pris le poignet et plongea ces yeux dans ceux du dragon, à quoi pensait-elle? Ðestro baissa les yeux pour regardé la main de la jeune fille puis replongeas dans ces yeux.
ce n'est pas une ordure juste un démon? non ce sont tous des ordures. Elle en a besoin? pourquoi faire? ils ne savent que semer mort et destruction.
elle ne savait pas quoi répondre au dragon, elle le lâcha et lui tournas alors le dos avant de ce mettre a jouer avec une de ces mèches.
elle ne voulais pas s'attachée au dragon, ni l'abandonner. C'était pareil pour lui, mais cela ne les menais nul pars au final.
Ðestro fis trois pas en arrières. Il savait que ce qu'il allait dire aurais un énorme impact sur la suite.
"Dit moi" lui dit-il calmement.
"le mot "meurtrière, est en rapport avec ton démon ,n'est-ce pas?"
il reculas encore d'un pas.
"Tu sait, j'ai moi même combattu quelqu'un d'entre eux, pour qu'un démon soit hébergé par quelqu'un il faut leur sacrifié quelque chose."
Il fronça les sourcil, souffla légérement et repris.
"et pas uniquement un oeil, quelque chose qui vous est très précieux."
D'innombrable possibilité tournais dans la tête du dragon, amis? famille? amant? souvenir? qu'avait-elle sacrifié pour obtenir ce pouvoir?
Il activas sa Dragon scale jusqu'au changement de ces yeux au cas ou elle perdrais la raison, il lui restait encore de la marge, deux pallier pour être exacte, mais il préférais évité d'activé la Dragon scale à son maximum. L'atmosphère commençais à peser tandis qu'il attendais la réponse de Lilly.
Quelque chose montais lentement en lui, la colère? le dégout? la peine? la peur de la perdre? Il ne savait pas, il ce préparais donc, à toutes les éventualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AdministratriceDirectrice • Prêtresse de la Nature
avatar

Mizuno K. Lilly
Administratrice
Directrice • Prêtresse de la Nature

Messages : 54
Date d'inscription : 30/03/2015
Age : 24

Carte d'Identité
Profession: Directrice du pensionnat
Etat Civil: Veuf - Veuve
Origine: Natif

MessageSujet: Re: Le domaine des ténèbres ( Pv Lilly)   Mer 15 Avr - 16:01

Elle entendit trois bruits de pas. Fixant amèrement la distance qui était entrain de se creuser entre eux, elle attendit la bombe. Comptant dans sa tête les secondes, se demandant quand est-ce qu’il allait lâcher l’impact inévitable. Puis, une question qui n’était pas prévu sorti de sa bouche. Le cœur de Lilly dérapa. Elle savait qu’il allait essayer de savoir, savoir pourquoi tant de mystère autour de sa personne. Pourquoi le mot meurtrière l’a mettait dans un état pitoyable. Elle senti son sang bouillonné dans ses veines. Elle lança un regard noir au jeune homme, les dents serrées. Elle le maudissait d’avoir osé lui poser cette question. De vouloir connaître une chose qu’elle ne souhaitait partager avec personnes.
Il recula encore d’un pas, elle se tourna complètement face à lui. Inspirant. Expirant. Tentent de ne plus entendre ses paroles, elle se concentra sur une pierre au pied de celui-ci. Mais le démon avait envie d’entendre les explications du dragon. Et c’est ce qu’il fit, tendent l’ouïe comme il le pu, il entendit les paroles de Destro. Un fou rire suivi. Lilly ferma les yeux, tentent de caché la peine que ses paroles était entrain de lui infligé. Elle entendit son souffle, ne daignant toujours pas le regarder en face, gardant son calme, elle fini par écouter sa dernière phrase qui flottait dans l’air glacial de la demeure. Plusieurs pics vint s’enfoncés dans son cœur. Glaçant son corps. Elle enfonça ses ongles aussi loin qu’elle le pu dans sa chair. Laissant couler son sang sur le sol. Son œil bleu se mit à verser une larme. De colère ? De peine ? D’énervement ? Un mélange des trois, sans doute.
Elle senti le pouvoir du garçon s’éveillé en lui. Elle ouvrit alors les yeux, fixant le garçon à présent métamorphosé. Elle bougea la bouche, sans qu’aucuns sons ne sortent. Elle avala difficilement sa salive, essuya d’un coup sec sa larme qui était entrain de s’écraser sur sa lèvre supérieure. S’aspergeant le visage de quelques gouttes de sang, elle fit un doigt d’honneur en direction de Destro. Le démon, appréciant le spectacle, se mit à monologuer de nouveau dans la tête de la jeune sorcière.

♠ Ont dirait bien qu’il à compris tout seul ce que tu as du faire pour m’avoir. Perspicace le petit, tu ne trouves pas ?

♦ Tais toi ! Je ne veux pas t’entendre !
♠ C’est ainsi que tu me traites alors que je te prête ma force gratuitement ?
♦ Tu te moques de moi j’espère ? Tu ne serais pas sorti quand je t’ai demandé de rester cacher, tout ceci ne serait pas entrain de se passé !
♠ Tu t’ennuyais. Grâce à moi tu peux te divertir, non ?

Lilly arrêta de discutaillé en vain avec lui. Avançant d’un pas vers Destro, les sourcils froncés, le regard décomposé, le corps mécanique. Elle écarta ses bras et parti d’un rire fort, sadique, qui se fini sur un hoquet de peine. Elle tentait tant bien que mal de retenir ses larmes, de retenir sa peine, de caché sa blessure. Une fois que la boule d’émotion fut dissipé, elle lui répondit.

♦ Le démon ? Non, il ni est pour rien. Le véritable fautif est la communauté de sorcellerie !! Ces satanées sorcières ! Ces êtres abjectes qui critiques à tout vont ce que sont ou font les autres. Celles qui se permettent de critiquer des personnes sur ce qu’ils ont gagné par pur jalousie. Le démon à le mauvais rôle parce que tu ne vois que le côté obscur de ce qu’il est !

Elle fit un autre pas en avant, diminuant la distance entre elle et lui. Elle n’aimait pas voir qu’il se méfiait d’elle à ce point. Après « tout » ce qu’il c’était passé, comment pouvait-il penser qu’elle l’attaquerait sans même crier gare ? Elle eu un rictus à la place d’un sourire. Oublier le visage radieux de la jeune femme, oublier sa bonne humeur. A présent elle était blessée, déçue, énervée. Elle se sentait trahit par le dragon. Elle n’était pas si proche de lui qu’elle le pensait finalement. Elle laissa retomber ses bras, les cachant sous sa cape. Ses mains avaient cessés de saigner.

♦ Tu n’imagines pas ce que j’ai du sacrifier pour pouvoir me venger de ces sorcières. Tu n’imagines même pas à quel point j’en souffre encore. Il est vrai que je t’ai dit d’arrêté de chercher Lucy désespérément ! Et je le pense, courir après les fantômes du passé n’est profitable pour personnes. *Son rictus s’évanouit* Mais comme toi, j’ai cru voir en toi mon défunt mari.

Elle sentit son corps trembler. La chair de poule sur les bras. La bouche tremblante. L’œil embué, elle se laissa tomber, genoux au sol.

♦ J’ai assassinée mon époux de mon plein gré. Je l’ai offert au démon. Je n’avais que lui. Et j’ai fait disparaître son corps à tout jamais.

Elle avait baissé la tête, l’envie de pleurer était beaucoup trop forte. Laissant les larmes émerger sur ses joues, elle attrapa avec férocité le cuir de sa combinaison au niveau de ses cuisses. Son rire diabolique revint d’un seul coup, elle retira sa cape, montrant l’initial de Peter sur son poignet. Avant de retirer le haut de sa combinaison pour lui montrer son dos. Un K, un W & un E étaient barrés d’un trait rouge sang. Encré dans sa peau. Fixant la porte à quelques mètres d’elle, elle reprit alors la parole, comme amusée.

♦ Il est à présent inscrit sur ma délicate petite peau. Et les initiales que tu vois dans mon dos, ses celles de mes autres victimes. Des assassins, tout comme moi. *sa voix devint alors rempli d’amertume et de dégoût* Kaorii, la grand-mère, Elizabeth la mère et Won le père. C’est ainsi dans ma famille. Ont assassine tout ceux qu’on aime.

Elle se rhabilla, faisant de nouveau face à Destro. Le visage neutre, toutes traces de larmes disparut à présent.

♦ Ma « famille » à tenté de m’assassiner à la naissance. Parce que je n’avais pas le pouvoir de la lumière mais celui de l’eau. Parce que pour eux, j’étais une aberration qu’il fallait éradiquer de la surface de la Terre. Peut-être qu’ils n’avaient pas tort. Ils auraient du le faire pendant qu’il en était encore temps, tu ne crois pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur Gardien du pillier
avatar

Ðestro Ð kageryu
Administrateur
Gardien du pillier

Messages : 39
Date d'inscription : 31/03/2015
Age : 25

MessageSujet: Re: Le domaine des ténèbres ( Pv Lilly)   Lun 20 Avr - 22:57

La situation commençais à dérapé, le dragon devait réagir et vite, il devait retenir l'attention de la sorcière encore un peux, il ce refusait à la perdre.
il fit deux pas vers elle et relâcha une immense quantité de pouvoir. Il allais pour la première fois devant une non-dragon relâcher un autre cran de sa dragon scale.
"Pour toi.... et toi seule.... toi qui pense être une horrible créature, lève les yeux et regarde a quel point je suis inhumain"
les marques noires que forment la dragon scale de Ðestro s'étendirent un peux plus sur son corps, et dans son dos, deux grande ailes noires s'ouvrirent lentement, recouvrant la salle de ténèbres absolu et glacial, les grand yeux jaunes du dragon glaçait le sang de tout ce qui ce trouvais de vivant dans la salle, les insecte, les chauves-souris, les rats, plus aucun animal n'osait bouger.
le jeune dragon posa son regard sur la sorcière et lui dit:
"voit, ce que je suis réellement, croit-tu toujours que tu est un être abjecte maintenant?"
il fit lentement quelque pas vers Lilly, ces pieds et ces mains avait à moitié pris la forme de pattes de dragon, pourvuent d'énorme griffes, à mesure que son pouvoir affluais de lui, des cornes ce mirent à poussée sur son front. Il fesait fasse à la sorcière, mi-homme mi-dragon, ni l'un ni l'autres mais plus puissante que les deux.
Ðestro savait que le temps qu'il pouvait gardé cette forme était limité il devait donc faire vite, même si il lui restait un "cran" de sa dragon scale à dévoilé, il ne pouvais prendre le risque de la blesser.
il pris la jeune fille dans ces bras et l'entouras de ces ailes, plongeant la sorcière dans les ténèbres absolu. Il saisit le visage de Lilly et l'embrassa langoureusement.
Pendant son baisé il désactivas sa magie, ces ailes, ces griffes, ces écailles partirent en poussière, suivit d'une légère fumée noire.
il caressa le visage de Lilly et jouas légèrement avec ces cheveux. Puis il la serra dans ces bras, avant de lui murmurer quelque chose à l'oreille.
"J'ai quelque chose à faire ce soir, que dirais tu que je te retrouve chez toi demain soir même heure? repose toi bien, cette fois tu ne seras pas deçues jeune fille"
à la fin de ces mots il l'embrassa dans le cou en la serrant contre lui, et parti des ruines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le domaine des ténèbres ( Pv Lilly)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le domaine des ténèbres ( Pv Lilly)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dégustation: Domaine Tempier
» sorcier du domaine des cieux
» [Blog] Le Messager des Ténèbres: Prologue.
» Visites au domaine de la Mordorée (juillet 2009 et juillet 2011)
» Domaine de magie pour les slanns

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Montagne aux Corbeaux :: La Montagne :: Azi'dah'aka-