La Montagne aux Corbeaux

Magic doesn't exist, only in yours Dreams...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sywen Osmose <3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Administratrice • Etudiante

Sywen Osmose
Administratrice • Etudiante

Messages : 7
Date d'inscription : 03/04/2015

Carte d'Identité
Profession: étudiante
Etat Civil: Célibataire
Origine: Vagabond

MessageSujet: Sywen Osmose <3   Dim 5 Avr - 18:07




Informations
Générales
Nom :Osmose
   Prénom(s):Sywen
   Age : 17 ans
   Date de Naissance : 14/09
   Sexe : fille
   
Civilité :Célibataire
   Autres infos ?Jumelle<3

   
Genre &
Espèces
Espèces: Ravensblood
   Es-tu natif du Village ? Vagabond.
   


Derrière
l'Ecran
Nom/Pseudo/Prénom : ~Tsuyuki
   Age : 27 ans
   Comment as-tu connu le forum ? Par la fonda
   Code du Règlement : moi-même je sais Cool
   Un petit mot à ajouter ? : Ecrire ici
   

   
Description // Caractère, Physique...

Physique :
Contrairement à sa sœur jumelle Dina, Sywen est bien différente de celle-ci. Étonnant n’est-ce pas ? Enfin, rien d’étonnant quand on sait que ce sont de fausses jumelles ! Vous venez de découvrir le mystère, n’est-ce pas ?
Plus grande de trois centimètres, elle mesure 1M68. Niveau poids, ont peut dire qu’elles se ressemblent, cependant, Sywen sait mettre ses formes en valeurs, contrairement à sa sœur. Ce qui fait, que sa poitrine paraît beaucoup plus grosse. Grâce à ses hanches bien marquées, elle porte à merveille ses vêtements plutôt cintrés. Son look est plutôt simple et décontracté.
Elle porte de longs cheveux roses bonbons. Ce qui, d’après sa mère, rappel le printemps. Dû au fait, que sa chevelure se rapproche à la couleur des cerisiers en cette saison. Sa peau est pâle, ce qui donne encore plus d’impact a ses yeux d’un bleu ciel profond et bien clair. Avec ceci, son visage est composé d’une fine bouche, qu’elle maquille très discrètement. Elle préfère accentuer le regard plutôt que les lèvres.

Mentalité :
Sywen est d’une discrétion remarquable. Elle peut se rendre « invisible » aux yeux des autres comme ça lui chante. Elle a beaucoup de mal à sympathiser facilement avec les gens. Ce qui fait, qu’elle passe la plupart de son temps à rêvasser. Mais attention, cela ne la dérange pas plus que cela. Au contraire, elle aime rêver de part et d’autres ! Le rêve est la base pour cette jeune femme. Il se pourrait bien qu’elle soit légèrement fleur bleue !
Malgré sa « timidité » et sa gentillesse, elle peut très vite montrer les crocs. Comme ont dit souvent, « Il faut se méfier de l’eau qui dort ». Ce dicton lui va comme un gant ! Femme très autoritaire, quand elle le souhaite, elle ne se laisse pas marché sur les pieds. Et quand une chose l’agace au plus au point, elle ne se fait pas prier pour vider son sac. Et autant vous prévenir, elle ne prend de pincette avec personnes. Pas même sa jumelle.
En résumé, elle est calme et douce. Mais peut se transformer en une tempête dévastatrice en quelques secondes.
Cela n’est pas tout, elle à également une grande passion pour la danse classique. Elle pratique ce sport depuis sa plus tendre jeunesse. Tandis que Dina se donnait à fond dans l’art dramatique d’une comédienne, Sywen, elle, se donnait à fond dans un art plus joyeux. Pour la jeune fille, la danse procure beaucoup d’émotions, que ce soit pour le spectateur, comme pour la danseuse. Elle peut rendre une salle triste, comme joyeuse. Et c’est cela, qu’elle appréciait dans le monde du spectacle !

   
Tes Aptitudes &
ses Pouvoirs Dérivés
Elle peut contrôle grâce a se volonter les personnes mais que court moment car ca fatiguer son corps de ravensbloods et son bras gauche se transforme en épée double afin de se défendre

   
Ton Métier &
ses Aléas
Ton Métier ici
♠ Etudiante.
♠ Danseuse classique : Novice.

   
Ton Histoire, ses hauts, ses bas...
Née un 14 septembre, sous un ciel bleu, très nuageux, une douce petit fille aux cheveux roses bonbons vu le jour. Puis soudain, tandis que sa mère continuait de pousser suite aux contractions du second enfant, le ciel devint grisâtre. Sywen était suivi de près par sa sœur cadette Dina. Cinquième enfant d’une lignée de six, devant Sywen se trouvait trois frères et une sœur.
Elle vivait dans la banlieue de Tokyo, dans une paisible petite maison. Petite entre guillemets, ils avaient chacun une chambre. Son enfance fut plutôt tranquille. Entourée de sa famille, mais surtout sa jumelle. Elles étaient très proches toutes les deux. La joie était au rendez-vous dans cette noble famille. Hélas, Sywen fut ciblé par la jalousie. En pleine période d’adolescence, elle vit sa sœur Dina se rapprocher de l’un de leur frère. Al Osmose. Sywen ne voyait rien de bizarre au départ, pour elle, sa sœur adulait son frère ainé. Et cela s’arrêtait là. Mais au fur et à mesure que le temps passait, elle se rendit vite compte de l’étendu des sentiments de sa sœur envers Al.
Jusqu’au jour, où Dina lui avoua l’inavouable. Elle avait couché avec son frère. Sywen, jalouse de devoir partager sa sœur avec son frère, décida de la soutenir dans l’ombre. Sans jamais interféré entre les deux « amoureux » anormaux. Elle s’isola de plus en plus, ne sachant plus quoi faire pour récupérer sa sœur. La partager en soi ne la dérangeait pas. C’était surtout d’entendre Dina parler de lui comme un dieu à longueur de temps qui frustrait notre jeune Sywen. Elle ne comprenait pas les sentiments de sa sœur, bien qu’elle eu essayé de le faire.

Au fur et à mesure, le vase se remplissait. Jusqu’au jour, ou fidèle à elle-même, elle ne pu se retenir de tout dire à sa jumelle. Elle choppa de force Dina et l’enferma dans sa chambre. Histoire d’avoir un peu d’intimité et de ne pas être déranger par un quelconque évènement extérieur. Après avoir fait les cent pas, elle se planta face à sa sœur et commença à vidé son sac. Qui, il faut le dire, était plus que rempli.
« Je ne comprend pas à quoi tu joue. Pourquoi est-ce que tout ton monde ne tourne plus qu’autour de notre frère ? Tu ne vois donc pas que tu t’éclipse de ma vie ? Que tu m’abandonne pour un homme qui finira par te délaisser un jour ou l’autre pour une femme bien plus mûre et formée que tu ne l’es ? Pourquoi est-ce que je devrais me contenté de passer après lui alors que j’ai toujours été là pour toi ? Qui est-ce que tu venais voir quand ça n’allait pas bien avant de lui avouer tes sentiments ? Ce n’était certainement pas lui … Et puis, pourquoi tu ne me l’as pas dit avant ? Je t’aurais dit de faire attention, de ne pas t’offrir aussi rapidement, de ne pas tomber dans le panneau, d’attendre d’être sure de toi…. Que comptes-tu faire maintenant ? M’abandonner et t’enfuir avec lui à tes dix-huit ans ? »
Sa haine envers Al avait bien grandit. Et même si elle regretterait certainement ses paroles plus tard, pour le moment, ça lui faisait un bien fou. Et cela lui suffisait amplement pour soutenir le regard pleurnichard de Dina. Oui, elle était faible. A croire qu’elle faisait exprès de pleurer à chaque fois que la vérité venait la giflé. Mais Sywen aimait tellement sa sœur, qu’elle ne pouvait réellement se résoudre à la blesser d’avantage. Elle ouvrit la porte et laissa sa sœur s’enfuir à toutes jambes.
Quelques jours passèrent, Dina était toujours aux abonnés absente. Elle esquivait Sywen depuis leur petite discussion. Où devrais-je plutôt dire, le monologue de la jeune fille aux cheveux roses. Car Dina n’avait jamais répondu a ses accusations et ne répondrait sans doute jamais. Elle fuyait.
Puis, un soir, Al vint à la rencontre de Sywen. Elle avait treize ans, tout comme sa sœur. Le jeune homme, lui, en avait quinze. Elle le vit venir dans une colère noire. Elle ne l’avait jamais vu ainsi. Il tournait en rond, se tenant la frange énergiquement. Tantôt il se mordillait les lèvres, tantôt il avait les larmes aux yeux. Une vraie girouette ! Elle ne savait pas ce qu’il avait. Jusqu’à ce qui lui explique ce qu’il avait vu. Dina avec l’ainé Shikû ? C’était tout bonnement impossible. Elle savait que Dina en avait presque peur. Cela devait cacher quelque chose. Mais elle écouta son récit. Jusqu’à ce qu’il lui demande de coucher avec pour se venger d’elle. Sidérée, elle secoua la tête nerveusement. Comment pourrait-elle faire ça à sa sœur adorée ? Elle n’avait pas le cœur à le faire. Elle l’avait assez blessé ainsi, quelques jours auparavant.
Mais sa réponse ne changea pas la donne. Il utilisa sa magie sur elle, la forçant à se déshabiller et à devenir son « jouet sexuel ».
Une nouvelle fois, les jumelles s’embrouillèrent. Forcément, après l’avoir fait, Al avait été se vanter auprès de Dina. Qui l’avait prit comme une trahison. Sans savoir ce qui c’était réellement passé. Et, avec la nature de ses sentiments n’écouta guère la vérité de Sywen. Pour elle, Al était tout bonnement incapable de faire une chose aussi horrible. Ce fût la fin de tout pour Sywen, qui était à bout de force. Ainsi, elle cessa de se parler définitivement.
Jusqu’à la mort de leur mère du moins. Les deux avaient besoin du soutien de l’autre. Mais la réconciliation fut de courte durée. Car le père, prit d’une folie insensé les enfermèrent tous dans une cuve oxygénée.
Un an. Deux ans. Puis enfin le réveil de Sywen. Bien entendue, en même temps que sa jumelle.

Puis enfin, deux enfants se réveillèrent. Le père, fou de joie sortie Dina & Sywen de leur cuve. Elles étaient maigrichonne et plutôt mal en point. Elles arrivaient à peine à faire fonctionner leur cerveau normalement. Mais quoi de plus normal ? Deux ans dans une cuve oxygénée, à être entre la vie et la mort, il ni a pas de quoi s’étonné !
Il les installa sur une table froide, leur incrustant une puce électronique dans le cerveau. Une puce qui aidait le corps d’un RavensBlood à mieux supporter les virus.
Le lendemain, au réveil de « l’opération », elle se sentait différente. Elle fixait une tasse, posée sur sa table de chevet. Elle était fumante, mais ce qui la perturbait était le fait de voir une icône au dessus de celle-ci, qui décrivait exactement ce qui avait dans la tasse mais également de quels matériaux celle-ci était conçu. Alors qu'elle continuais a observer ce qui passait autour d'elle ce fu sa soeur qu'il la sortie de sa reverie totalement paniquer a appeler son frère Al, elle semblai aussi perdu que Sywen.
C’est lors du dîner qu’elles comprirent ce que leur père leur avait fait. Il les avait endormis dans un coma, dans un liquide vert. Ce liquide permettait au corps de ne pas vieillirent mais également de les protégés d’un quelconque virus. Il leur expliqua également comment il les avait nourrit. Grâce à un tuyau qui était relié au masque oxygéné, le sang traversait le tuyau pour aller se loger dans la gorge puis l’estomac de ses enfants. Puis, vint le secret de la fameuse puce. Cette puce avait été confectionnée pour renforcer l’intelligence du cerveau. Mais également pour protéger le corps des virus meurtriers. Elle décuplait la faculté intellectuelle.
Après avoir dîné, Sywen remonta dans sa chambre suivi de pres par Dina qui avais les larmes aux yeux ,elle avais qu'un mot a la bouche "Al" Sywen la reconforta pendant plus d'heure , elle fixa sa sœur et ecouta de son envie de partir. De son envie de suivre le trajet des corbeaux. Elle aimait les corbeaux. Et ce, depuis que sa mère avait périt. Mais n’eu pas le temps de vivre sa nouvelle passion, à cause de la folie de son père. Dina attrapa le cou de sa sœur et le caressa lentement, puis glissa ses lèvres vers son oreille et lui dit : « J’ai envie de retourner au village de maman. Celui à la montagne des corbeaux. Voir comment ils vivent et m’éloigner d’ici. J’ai envie d’oublier tout ça et retrouver une vie normale. ». Plus aucuns mots ne sorti de sa bouche tremblante. Elle avait peur de partir à l’aventure mais encore plus peur d’apprendre que son frère était mort. Elle voulait envie de fuir la réalité.
Je commença alors à lui mordillé l’oreille. Comme le faisait Al lors de leur rapport sexuel. Un grondement sourd sorti de sa gorge et elle se laissa aller au désir. Et c’est ainsi, qu’une relation ambiguë entre les deux sœurs naquit !

Quelques semaines plus tard, après que le père ai accepté leur requête, elles étaient fin prête pour partir loin des comateux et d’un père désespéré. Elles allaient rejoindre le pensionnat dans la montagne aux corbeaux. Débuté une nouvelle vie.


   


Dernière édition par Sywen Osmose le Dim 19 Avr - 23:25, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etudiante

Osmose Dina
Etudiante

Messages : 15
Date d'inscription : 01/04/2015
Age : 24

Carte d'Identité
Profession: Etudiante-Vendeuse à la superette
Etat Civil: Célibataire
Origine: Vagabond

MessageSujet: Re: Sywen Osmose <3   Dim 5 Avr - 23:36

Bon courage pour la fiche @@ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etudiante

Osmose Dina
Etudiante

Messages : 15
Date d'inscription : 01/04/2015
Age : 24

Carte d'Identité
Profession: Etudiante-Vendeuse à la superette
Etat Civil: Célibataire
Origine: Vagabond

MessageSujet: Re: Sywen Osmose <3   Ven 10 Avr - 21:27

Douple-post : Sorry o/

Il te manque un membre qui te servira d'arme Nee !

Et tu pourras ensuite être validée Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AdministratriceDirectrice • Prêtresse de la Nature

Mizuno K. Lilly
Administratrice
Directrice • Prêtresse de la Nature

Messages : 53
Date d'inscription : 30/03/2015
Age : 24

Carte d'Identité
Profession: Directrice du pensionnat
Etat Civil: Veuf - Veuve
Origine: Natif

MessageSujet: Re: Sywen Osmose <3   Sam 11 Avr - 22:30

Mon petit cochon, je te valide de ce pas ♪

Bon rp \o/ ~♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Sywen Osmose <3   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sywen Osmose <3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Osmose.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Montagne aux Corbeaux :: Communauté :: Présentations :: Fiches validées-